Partager cet article :
Print item
Noter cet article:

Voiture abîmée par la grêle ? Nos conseils pour bien gérer !


Intempéries et voitures ne font pas toujours bon ménage ! Votre chère voiture a été endommagée par une averse de grêle ? Que les dégâts soient mineurs ou considérables, pas de panique ! Votre assurance auto peut vous venir en aide… dans certaines conditions, alors attention, suivez nos précieux conseils pour être bien indemnisée.


Dans quelles conditions êtes-vous indemnisée ?

  • Si disposez d'une assurance tous risques : la prise en charge est totale
  • Si vous disposez d'une assurance tiers + bris de glace, vol et incendie, seuls les pare-brises et surfaces vitrées sont couverts grâce à la garantie « bris de glace »
  • Si vous disposez d'une assurance au tiers (ou responsabilité civile) : aïe, aucune couverture ...
     
  • L'ultime recours pour les assurées au tiers : l'assurance catastrophe naturelle !
    Si l'orage de grêle qui vous a touché a été déclaré catastrophe naturelle ET si votre contrat a bien une close "catastrophes naturelles" (elle est parfois incluse d'office mais rarement), alors vous êtes sauvée ! Sinon... retour à la case aïe ... 
     
     

Quelles démarches effectuer auprès de votre assurance auto ?

  • Prenez des photos, sans attendre. Un maximum et de bonne qualité.
  • Selon votre contrat (à relire au moindre doute pour être certaine d'être couverte), contactez votre assureur pour ouvrir un dossier de sinistre.
    Vous disposez de 5 jours pour déclarer le sinistre, surtout ne trainez pas (même si les délais sont parfois allongés jusqu'à 30 jours pour les phénomènes de forte ampleur) !
  • Si vous êtes au tiers mais couverte pour les catastrophes naturelles, vérifiez tout d'abord si oui ou non l'état de catastrophe naturelle a été déclaré. Si c'est le cas, vous disposez alors de dix jours pour envoyer votre déclaration. Attention ! Certaines compagnies demandent un certificat délivré par Météo-France (il faut en faire la demande et il coûte 52,15 euros mais il est généralement remboursé par l'assurance), et parfois même les coupures de journaux relatant cet évènement. On n'est jamais trop prudents, chez les assureurs ... 

 

Comment serez-vous indemnisée ?

  • Dans le cas de la formule « tous risques », quel que soit le montant des réparations, vous devrez seulement régler le montant de la franchise prévue dans votre contrat.
  • Pour le bris de glace, idem.
  • Si votre voiture est immobilisée et plus en état de rouler, l'assurance voiture « orage de grêle » peut prendre en charge le dépannage et le remorquage nécessaires par le biais de l'assistance.
  • Si c'est la couverture catastrophes naturelle qui joue, notez que le montant de la franchise catastrophe naturelle est le même pour tout le monde : 380€

 

À savoir

Faites très attention aux délais qui conditionnent le remboursement, passez un coup de téléphone à votre assurance afin de savoir quels papiers vous seront demandés, c'est un gain de temps pour être remboursée. Prévoyez toutefois plusieurs semaines ...

En général, les bris de glace sont traités par les experts en premier. La carrosserie n'empêchant pas de rouler, les experts sont plus longs, surtout lorsque l'orage de grêle a touché un grand nombre d'automobilistes. Mais leur expertise est indispensable quoi qu'il arrive (votre assureur vous dira tout).

 

Si votre voiture est très âgée : l'expert peut la classer épave si les dégâts sont trop importants. Dans ce cas, vous pouvez décider de céder votre voiture à l'assurance et de recevoir ainsi la somme correspondant à sa valeur avant la tempête (moins la franchise). A l'inverse, si vous estimez qu'elle mérite d'être conservée, vous toucherez alors la valeur correspondant à l'épave... Mais vous ne pourrez pas rouler avec car ce sera officiellement une épave (a priori, aucune raison de la garder donc ...) !
Enfin, votre titine, même ancienne, peut mériter d'être réparée : là, c'est vous qui en décidez avec votre garagiste et sur vos deniers personnels. Up to you ! ;-)

 

 

En conclusion :

Procédez aux démarches le plus vite possible en prenant connaissance des dispositions particulières en cas de voiture grêlée. Conduisez votre voiture au garage pour que l'expert puisse l'examiner et prendre sa décision. Une fois ces démarches effectuées, prenez votre mal en patience en attendant de retrouver votre voiture préférée remise en état.

Bon à savoir !


Si votre voiture a été endommagée alors qu’elle se trouvait chez votre garagiste, c’est son assurance qui devra prendre en charge votre indemnisation, même si vous avez opté pour une assurance auto pas cher ! En tant que dépositaire du véhicule, charge à Monsieur Mécano de prendre soin de votre auto ! ;-)

Partager cet article :
Print item
Noter cet article:


    

Besoin d’explications ?

Trouvez la réponse sur Traduk'Auto

Toutes les définitions
Vous avez aimé cet article ?
Vous aimerez aussi...
Bombe anti-crevaison
Recharger une batterie de voiture
10 astuces pour laver facilement sa voiture au Karcher
Femme enceinte en voiture : le guide complet