Partager cet article :
Print item
Noter cet article:

Bien choisir son siège auto pour bébé

Pour le confort et la sécurité de bébé 


Qui ne s'est jamais dit qu'il fallait être diplômé d'Harvard pour installer un siège auto et attacher ses enfants ? Entre bébé qui couine et les sangles qui font de la résistance, le « pétage de plomb » vous guette. Et si le problème venait simplement du choix du siège auto, d'un siège bébé mal adapté ou d'une absence de comparatif de siège auto ?

Siège auto

Confort et sécurité avant tout pour votre bébé.

Sécurité bébé voiture

Bébé est sur le point d'arriver et vous n'êtes pas sans savoir que pour le transporter en voiture dès ses premiers jours et jusqu'à ses dix ans, le siège auto est obligatoire. Mieux vaut donc s'y prendre à l'avance pour faire un comparatif de siège auto entre les différents modèles disponibles sur le marché. Car le choix du siège auto n'est pas aussi facile que pour une barboteuse. Exit les considérations esthétiques, place au confort et à la sécurité. 

 


Gardez à l'esprit que bébé va sans doute passer de longues heures dans le siège que vous aurez choisi. Proscrivez donc le matériel d'occasion qui pourrait, sans que cela soit forcément visible, avoir subi un accident. Alors, cap sur les boutiques (Aubert, Toys'R'Us) ou les sites internet spécialisés pour choisir son siège auto de type puériculture  ou accessoires auto.

 

 

 

Comparatif siège auto, une question d'âge et de poids ?

Bébé en voiture

Vous vous en doutez, un siège auto n'est pas le même pour un nourrisson que pour un enfant de neuf ans. La norme européenne distingue cinq groupes dans le choix du siège auto correspondant au poids de l'individu:

  • le groupe 0 (de la naissance à 10 kg), 
  • le groupe 0+ (de la naissance à 13 kg), 
  • le groupe 1 (de 9 kg à 18 kg), 
  • le groupe 2 (de 15 kg à 25 kg) 
  • et enfin le groupe 3 pour les enfants de 22 à 36 kg.


Il faudra donc veiller à prendre un siège adapté au poids de l'enfant. Si votre enfant est entre deux catégories, faites-lui essayer et choisissez celui qui convient le mieux à sa morphologie. Sachez également qu'un siège peut être homologué pour plusieurs groupes, ce qui permet d'éviter d'avoir à acheter cinq sièges en dix ans !

À noter : pour choisir son siège auto, le premier utilisé pour votre enfant appelé « coque » se place dos à la route et sur le siège avant passager. La nacelle ou couffin se place à l'arrière du véhicule.

Pour s'assurer de la bonne homologation d'un siège, il suffit de regarder l'étiquette sur laquelle doivent se trouver plusieurs informations : la mention « Universel » qui indique que le produit convient à tous les véhicules, la gamme de poids des enfants à laquelle est destiné le dispositif, la lettre E entourée d'un cercle signifiant que le matériel est conforme à la norme européenne, suivie d'un chiffre correspondant au pays qui a délivré l'homologation (2 pour la France). Enfin, l'étiquette doit également comporter la mention ECE R44/04 qui indique la conformité aux exigences de sécurité standard. Certes, ces vérifications sont un peu laborieuses, mais indispensables.

 

Attention : Ces normes sont encore valables jusqu'en 2021 environ, cependant la nouvelle mouture est sortie, surtout concernant les enfants entre 0 et 15 mois qui devront dorénavant être transportés dos à la route. Il faut préciser aussi que le classement ne se fera plus par rapport au poids de nos bouts de chou, mais suivant leur taille. Cette nouvelle norme i-Size (c'est son nom) tend également à généraliser le système d'attache Isofix, évitant ainsi les erreurs de maintien du siège et par la même nos efforts, notons-le !


On a donc le temps de voir venir, mais les parents les plus soucieux de la sécurité de bébé peuvent d'ores et déjà choisir parmi les nombreux sièges auto i-size disponibles (reconnaissables notamment grâce à leur "barre de force" qui fait la jonction entre le plancher et le siège auto pour un maintien sans faille).

 

 

Choisir siège auto, ça c'est fait, passons à l'installation !

Installer siège auto bébé

Depuis février 2011, l'Europe oblige les constructeurs auto à équiper les véhicules neufs d'au moins deux places Isofix permettant d'attacher le siège auto sur la base de 3 points d'ancrage (2 inférieurs et 1 supérieur).

 

Ça y est, vous avez enfin fait le choix de votre siège auto tant espéré. Il est confortable, homologué, sécurisé et, ce qui ne gâche rien, plutôt design. Reste à l'installer dans le véhicule.
À ce propos, avez-vous pensé à regarder le système d'installation ? De nombreuses voitures récentes sont aujourd'hui équipées d'un système Isofix qui permet de sécuriser le siège grâce à des points d'ancrage situés directement sur le véhicule. Cela facilite grandement la mise en place du siège bébé, ce qui, en cas de changement fréquent de voiture, s'avère fort appréciable. Si votre véhicule est équipé d'un système Isofix, il faut choisir votre siège auto doté de ce même système ; s'il n'en possède pas, attachez-le avec la ceinture de sécurité.

 

Enfin, n'oubliez pas que, même pour un trajet de très courte durée, un enfant doit toujours être placé dans son siège auto, il en va de sa sécurité. Et pour cela, éduquez vos enfants tous petits, car ils acceptent mieux d'être attachés s'ils y sont habitués dès le plus jeune âge.

Pour choisir son siège auto:

  • Eviter l’achat d’un matériel d'occasion

  • Choisir un siège auto adapté au poids et à l’âge de l'enfant

  • S'assurer de l'homologation européenne du siège

  • Choisir un système de fixation adapté à sa voiture (Isofix ou pas)

  • Toujours installer son enfant dans son siège auto, même pour les trajets les plus courts.

Partager cet article :
Print item
Noter cet article:


    

Besoin d’explications ?

Trouvez la réponse sur Traduk'Auto

Toutes les définitions
Vous avez aimé cet article ?
Vous aimerez aussi...
Bombe anti-crevaison
Recharger une batterie de voiture
10 astuces pour laver facilement sa voiture au Karcher
Femme enceinte en voiture : le guide complet